Entre le nombre de la demande qui ne cesse d'augmenter, un rendement très attirant et des avantages fiscaux qui séduisent plus d'un, on peut vraiment penser qu’investir dans les résidences services destinées aux étudiants représentent l'investissement parfait. Détrompez-vous car même une rose a des épines. Alors, devez-vous vous méfier des résidences étudiantes ? Quelles sont les parts d'ombre de ce placement « parfait » ?oici les onseils de http://www.estudis.fr/

Résidence étudiante

Cet investissement consiste à faire l’acquisition d'un logement pour étudiants dont la gestion sera confiée à une agence de professionnels.

Résidences étudiantes neuves : les avantages fiscaux

D’abord, en louant votre logement à une agence de professionnels, les loyers que vous percevrez seront soumis à une TVA que vous pourrez récupérer, si vous avez investi dans le neuf, en faisant une demande de remboursement de 20 % de vitre TVA à l'état.

De plus, en investissant dans un logement neuf, vous pouvez profiter du dispositif Censi-Bouvard qui vous permet de réduire vos impôts de 11 %, étalé sur une période de 9 ans.

Les risques

· Les conditions de révision et de versement du loyer

Il va falloir se méfier des loyers trop gonflés car ils sont souvent signes d'un vice dans le contrat de bail. En effet, les agences de mauvaise foi ont tendance à sur-gonfler le soi-disant loyer et insérer dans le bail une clause leur permettant de faire une révision du loyer à tout moment.

Le gestionnaire

Le gestionnaire est le seul vrai grand risque dont vous devez vous méfier. En effet c'est à lui que vous devez confier votre bien. Alors, optez toujours pour une agence qui s'est déjà fait un nom dans ce métier.

Pour finir, les résidences étudiantes ont aussi une face cachée mais elle n’est pas assez dramatique pour passer à travers un tel placement.