Dans un immeuble, le toit le protège contre les intempéries et les conditions climatiques. L’étanchéité d’immeuble d’une toiture en copropriété possède un coût qui permet de prévoir le budget correspondant afin de mettre en place une protection efficiente de l’immeuble.

Son rôle

La toiture a pour rôle de recouvrir un bâtiment, qu’elle soit en pente ou bien plate. La qualité de l'étanchéité de celle-ci est donc primordiale afin que le bâtiment puisse résister aux contraintes climatiques et réponde au classement Fatigue Indentation Température (FIT). Il y a diverses contraintes comme la pluie ou aussi les rayonnements du soleil à surveiller. En conclusion, pour qu’un toit soit parfaitement étanche il doit:

  • être imperméable à l’eau

  • être résistant à la fissuration de son support

  • être résistant au poinçonnement

  • être résistant à la compression

  • être résistant dans le temps

  • avoir de l’élasticité pour résister aux changements climatiques,...

Il faut être vigilant quant au type de toit car ils n’utilisent pas tout à fait les mêmes choses:

  • pas l’utilisation des mêmes matériaux

  • pas l’utilisation des mêmes techniques de pose

  • pas les mêmes normes Documents Technique Unifiés (DTU) à respecter

Les points fragiles de l'étanchéité

Au moment de la construction du toit de l’immeuble, l'étanchéité doit être l’un des points de vigilance. Il ya bien sur certains endroits qui vont être plus exposés que d’autres aux risques d'infiltration d’eau. Cela ne va encore une fois pas être les mêmes problèmes selon le type de toiture. Pour la toiture en pente:

  • Les angles du toit: afin d’assurer la continuité de l’étanchéité, du zinc et du mortier sont importants pour des parfaites liaisons entre les chevauchements.

  • Les pénétrations continues au niveau des raccordements avec un mur: installation d’un solin ou chéneau.

  • Pénétrations discontinues au niveau des ouvrages dépassant du toit

  • Les phénomènes de condensation: ventilation de la couverture

  • Les ouvrages en relief dépassant du toit terrasse: le raccord entre les ouvrages revêtement d’étanchéité doit être effectué

Pour les toitures plates ou toit terrasse:

  • Les bords de toit: limiter les risques d’infiltration en couvrant le haut de l'acrotère avec une couverture. Ajouter un système de ruissellement des eaux et prévoir un renforcement au niveau du jointoiement entre l’acrotère et la partie supérieure du toit plat.

  • Les évacuations d’eaux pluviales: afin que l’écoulement des eaux pluviales se réalise correctement il est nécessaire d’installer les trop pleins en respectant les distances et règles de surface fixées par les normes DTU.