Avant de s'investir dans l'immobilier, Il faut bien choisir une bonne société civile de placement immobilier (SCPI). Une meilleures scpi est celle qui dispose de la meilleure qualité du patrimoine géré avec de bonne rentabilité. Le placement dans cette société permet de toucher des revenus réguliers.

Sécurité du capital

Cette régularité n'assure pas la sécurité du capital car on n'est pas à l'abri d’une chute de prix.

Disponibilité de l'argent

En dépit de l'insécurité, il y a plus de disponibilité financière selon le placement. Dans la SPCI fiscale, on peut conserver les titres pendant quelques années. Cette durée peut aller jusqu'à neuf ans pour certaines SCPI comme les SCPI Duflot.

Rentabilité et gains

Les gains tournent aux environs de 5% pour les SCPI de bureaux, entrepôts et murs de magasins, tandis que ça rapporte jusqu'à 3% pour les SCPI de logements. On ajoute à ces taux la valorisation annuelle des immeubles.

Les règles fiscales

La règle fiscale s'applique suivant les revenus perçus, lesquels s'opèrent en deux niveaux, à savoir les revenus financiers dus aux placements de trésorerie de la SCPI soumise à l’impôt sur le revenu et les revenus fonciers. Ces derniers sont soumis aux taxes et à l'impôt sur le revenu. Les conditions à son application sont le fait d’être propriétaire d'un bien donné en location et que ce bien ne doit pas être soumis au régime d'amortissement du prix d'acquisition ou des travaux. Dans ce régime fiscal, les loyers sont imposables avec un taux de 70% et les revenus sont frappés de prélèvements sociaux de 15,5%. Dans l'autre régime fiscal, il s'agit du régime des frais réels dont les prélèvements sociaux sont identiques au régime précédent avec le même taux de 15,5%. Ce deuxième système s'adresse aux bailleurs qui supportent des lourdes charges.

La souscription

On dispose plusieurs choix pour s'inscrire : auprès de la banque, de certaines compagnies d'assurances, des sociétés de gestion ou des conseillers en gestion de patrimoine.

Conseils

Nous conseillons les SCPI bureaux ou commerces. Ces dernières restent les plus efficaces et pérennes surtout pour les petits contribuables. Pour plus de rendement, la durée de la SCPI ne devrait pas être inférieure à 15ans. Et encore plus le risque de perte par an est petit : il est de 10%.